Des Enfants trop Parfaits

Titre : Des Enfants trop Parfaits

Auteur : JAMES, Peter

Résumé :

John et Naomi n’arrivent pas à se remettre de la mort de leur fils, emporté par une maladie génétique rare à l’âge de quatre ans. Lorsqu’ils rencontrent le mystérieux docteur Leo Dettore, ils voient en lui l’homme providentiel. Le généticien connaît en effet une méthode infaillible pour que leur prochain enfant ne soit pas atteint de la même pathologie. Comment résister à la promesse d’un bébé en bonne santé ? John et Naomi décident de tenter l’expérience. Ils auraient pourtant dû comprendre que quelque chose clochait quand ils ont vu la liste : choix de la couleur des yeux, des cheveux, des traits de caractère, des aptitudes sportives… Leo Dettore crée des enfants sur mesure ! Trop tard pour faire marche arrière. Naomi est enceinte, et déjà quelque chose ne tourne pas rond…

Avis :

J’avais vu ce livre sur le blog d’Hylyirio et comme j’avais déjà lu un livre de cet auteur, je me suis décidé pour celui-là, d’autant qu’il est arrivé premier dans les votes pour le Challenge de PAL en Pile.
J’ai commencé ce livre en ne sachant pas trop ce que j’allais trouver. Et j’avoue que j’ai vraiment été très surprise par ce roman. En le finissant, j’ai ressenti un sentiment bizarre, un peu de peur je crois.
Le roman commence tranquillement, on découvre John et Naomi, un couple qui se remet difficilement de la mort de leur enfant des suite d’une maladie génétique. Ils veulent avoir recourt à la fécondation in vitro en faisant en sorte que leur enfant n’ai pas cette maladie.
En fait, très vite, on se rend compte qu’ils veulent aller beaucoup plus loin que ça. Et déjà, cela est assez perturbant, on se demande du coup si, dans la réalité, cela est déjà possible.
La suite est tout aussi perturbante à mon sens, déjà la grossesse de Naomi qui ne se passe pas « normalement » pose beaucoup de questions, autant pour le lecteur que pour les personnages. Et plus on avance dans la lecture, plus on se pose de questions. Et j’ai eu de plus en plus « peur » de cette manipulation génétique.
Malgré tout, on s’attache vraiment à John et Naomi et on ressent leur désarroi et leurs doutes à propose de cette grossesse hors norme. En plus, plus on avance dans le roman, plus on prend conscience des menaces qui pèsent sur la famille et c’est là qu’on voit que c’est un roman policier même si en fait l’histoire n’est pas vraiment basée sur l’enquête mais plus sur la vie du couple, à mon sens.
La résolution de l’enquête est plutôt rapide mais au final, c’est pas le plus important dans ce roman. Le dernier chapitre est assez étrange et plutôt bouleversant.
Malgré le sujet qui fait assez science fiction, on est entièrement plongé dans l’histoire et j’ai eu du mal à lâcher le livre avant sa fin.

♥ Ally ♥

Version Originale :
◘ Titre : Perfect People
Sans titre 2Versions Françaises :
◘ Date de parution : Mars 2014
◘ Editeur : Fleuve Noir
◘ ISBN : 978-2-2650-9480-2
◘ Nombre de pages : 548 pages
◘ Prix : 20 €

Session 1                                                        1/10

Publicités

3 réactions sur “Des Enfants trop Parfaits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s