Le Coeur Cousu

Titre : Le Coeur Cousu

Auteur : MARTINEZ, Carole

Résumé :

« Écoutez, mes soeurs ! Écoutez cette rumeur qui emplit la nuit ! Écoutez… le bruit des mères ! Des choses sacrées se murmurent dans l’ombre des cuisines. Au fond des vieilles casseroles, dans des odeurs d’épices, magie et recette se côtoient. Les douleurs muettes de nos mères leur ont bâillonné le coeur. Leurs plaintes sont passées dans les soupes : larmes de lait, de sang, larmes épicées, saveurs salées, sucrées. Onctueuses larmes au palais des hommes ! » Frasquita Carasco a dans son village du sud de l’Espagne une réputation de magicienne, ou de sorcière. Ses dons se transmettent aux vêtements qu’elle coud, aux objets qu’elle brode : les fleurs de tissu créées pour une robe de mariée sont tellement vivantes qu’elles faneront sous le regard jaloux des villageoises ; un éventail reproduit avec une telle perfection les ailes d’un papillon qu’il s’envolera par la fenêtre ; le coeur de soie qu’elle cache sous le vêtement de la Madone menée en procession semble palpiter miraculeusement… Frasquita a été jouée et perdue par son mari lors d’un combat de coqs. Réprouvée par le village pour cet adultère, la voilà condamnée à l’errance à travers l’Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang, suivie de ses marmots eux aussi pourvus – ou accablés – de dons surnaturels… Le roman fait alterner les passages lyriques et les anecdotes cocasses ou cruelles. Le merveilleux ici n’est jamais forcé : il s’inscrit naturellement dans le cycle tragique de la vie.

Avis :

J’ai été très surprise par ce roman.
Tout d’abord, par le rythme de l’histoire qui ressemble plus à un conte qu’à un roman classique.
Ensuite, par la façon d’écrire de l’auteur qui est… différente, même si parfois un peu dérangeante, pas désagréable pour autant, mais il faut s’accrocher un peu au début. Cependant, on est très vite happé par l’histoire et personnellement, je n’arrivai pas à lâcher ce livre finalement très agréable.
Les personnages sont attachants et même si leur vie n’est pas des plus joyeuse, j’ai été ravie d’en connaitre la fin.
Frasquita est une jeune mère très attachée à ses enfants mais qui adore aussi terriblement la couture.
Chacun de ses enfants possèdent un don particulier, maléfique ou bénéfique en fonction des interprétations.
Vraiment un bon livre que je recommande vivement!

♥ Ally ♥

Version Originale = Version Française :
◘ Date de parution : mars 2009
◘ Editeur : Gallimard
◘ ISBN : 978-2-0703-7949-1
◘ Nombre de pages : 448 pages
◘ Prix : 8,60 €

Publicités

2 réactions sur “Le Coeur Cousu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s