L’Etoile de la Sor’cière

Titre : L’Etoile de la Sor’cière

Auteur : Clemens, James

Résumé :

Ce sera bientôt l’ultime combat contre le Seigneur Noir.
Elena la sorcière a regagné l’île de Val’loa où elle espère reconstituer ses forces. C’est alors qu’Harlequin Quail entre en scène, un petit homme en costume de bouffon qui se prétend espion. Il revient tout juste de la forteresse de Noircastel où subsisterait l’un des portails du Weir, le plus puissant, avec lequel, dans une lune à peine, le Seigneur Noir instaurera un règne maléfique. Elena et la puissante magie du Journal Sanglant peuvent encore l’arrêter, mais Noircastel est un bastion impénétrable, et seul le Seigneur Noir sait où le portail est caché.
Traqués par les sbires de l’ennemi, menacés par un traître dans leurs rangs, Elena et ses courageux compagnons vont tenter d’achever une quête désespérée. En route, de nombreuses questions trouveront leur réponse, maintes illusions voleront en éclats et les liens de la magie et de l’amour seront éprouvés jusqu’au point de rupture…

Avis :

Et voilà, je viens de refermer cette fabuleuse saga, que j’ai adoré même si j’ai mis énormément de temps à la lire et à la terminer.
Je dois avouer que je ne m’attendais pas vraiment à ce que j’ai lu, surtout sur la fin mais bon… commençons par le début !
On retrouve tous les compagnons quelques jours après la fin du tome précédent, de retour à Val’loa pour la plupart même si un groupe est de nouveau sur les routes.
Je ne saurais trop vous parler de l’histoire parce que, si elle est déjà compliquée au début, cela ne va pas vraiment en s’arrangeant, il faut bien le dire ! Un e nouvelle fois, l’auteur nous montre que l’univers qu’il a créé est très riche et extrêmement complexe et que son imagination n’est jamais à cours d’idées, c’est vraiment fou !!
Il y a donc de nouveaux personnages, de nouvelles révélations et des retrouvailles pour le moins surprenantes.
On ne s’ennuie pas une seconde même si certains personnages m’ont tapés sur le système, je dois bien le dire ! vous vus doutez que je parle une nouvelle fois de Mogweed même si Joach est pas mal dans son genre.
Sinon, les autres personnages sont agréables, j’aime beaucoup Seeshone et Rodricko, ils apporte un peu de fraîcheur dans ce tome très sombre.
Encore une fois, un très bon tome que j’ai adoré lire et avoir enfin le mot de la fin (et connaitre enfin l’identité du narrateur !)
Bonne lecture !

♥ Ally ♥

Version Originale :
◘ Titre :  Wit’ch Star
◘ Série : The Banned and the Banished
Sans titre 2 Versions Françaises :
◘ Série : Les Bannis et les Proscits (tome 5)
◘ Date de parution : Août 2011
◘ Editeur : Milady
◘ ISBN : 978-2-8112-0571-3
◘ Nombre de pages : 832 pages
◘ Prix : 9,20 €
◘ Autres critiques : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4

Saga petite

17 – 39 points

100 petit

24/100

Imaginaire petite

25/24

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s